L’éthique vis àvis des animaux

Le bien-être des animaux d’élevage

Les professionnels de l’élevage, du transport, du commerce et de l’abattage doivent se préoccuper, au quotidien, de la santé et du confort des animaux. Ils doivent leur épargner toute souffrance ou toute situation de stress évitables afin d’assurer leur protection et leur bien-être.

Leur savoir-faire se traduit par les soins et attentions apportés quotidiennement aux animaux qui sont sous leur responsabilité.

Il s’appuie sur des cahiers des charges et des guides de bonnes pratiques et respecte la réglementation, française et européenne, abondante dans le domaine de la bientraitance animale.

Ainsi, le bien-être animal est défini dans la loi du 10 juillet 1976, relative à la protection de la nature :

« Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ».

Si le bien-être animal est l’objectif recherché, il est, dans l’état actuel des connaissances, difficile à évaluer. L’accent est donc porté sur les pratiques de bientraitance de l’Homme envers l’animal, reposant sur l’application de cinq grands principes directeurs :

  • s’assurer que les animaux soient préservés de la soif, de la faim et de la malnutrition
  • assurer aux animaux un confort approprié
  • veiller à ce que les animaux soient préservés de la douleur, des blessures et des maladies
  • faire en sorte que les animaux n’aient pas peur et éviter les situations de stress
  • veiller à ce que les animaux puissent exprimer les comportements considérés comme normaux pour l’espèce.

Plus d’info : 1 idée par jour

Des producteurs se...

Alsasciences, Qu’est a quo ? Alsasciences 2018 sera un grand forum ayant pour centre les…
> En savoir plus