Sensibilisation de campagne

Comme ont pu le voir les passants et clients du marché de producteurs et artisans de Saâles, trois affiches appellent à respecter l’espace de travail des agriculteurs de montagne et de leurs alliés, les animaux d’élevage.

Les premiers panneaux de sensibilisation ont été installés sur les portes des halles de la mairie de Saâles, où se tient le marché des producteurs, chaque vendredi. Photo : DNA - JCP

Les premiers panneaux de sensibilisation ont été installés sur les portes des halles de la mairie de Saâles, où se tient le marché des producteurs, chaque vendredi. Photo : DNA – JCP

Cette campagne de sensibilisation est menée conjointement par plusieurs partenaires (entre autres le syndicat de la race vosgienne, l’association des producteurs fermiers de montagne, les Jeunes agriculteurs, les communautés de communes de la Bruche et du val de Villé, le Département, la Région, l’Europe, etc.).

Une plaquette avait déjà été éditée avec les trois visuels de ces affiches, document que le public avait pu découvrir lors de la dernière fête de l’agriculture de montagne, à Plaine, à l’automne 2016.

Éviter déchets, piétinement, bruit…

Les trois panneaux, dévoilés en cette occasion, l’an dernier, concernent les déchets trouvés dans les pâtures et aux abords de celles-ci, le piétinement des prairies de fauche et pâturages, et le bruit qui peut stresser les animaux.

Pour le premier, on y apprend que certains déchets abandonnés sur des espaces où se nourrissent les bêtes peuvent être « ingérés par les animaux ou se retrouver dans le foin qui leur sera distribué en hiver ». Il est donc recommandé de ne rien laisser derrière soi, lorsqu’on se promène au bord d’une prairie.

La seconde affiche évoque les espaces parfois empruntés par des promeneurs ou marcheurs, qui piétinent l’herbe : « Elle ne pourra pas être récoltée et impactera le stock de foin pour l’exploitation agricole ». Il faut donc rester sur les chemins balisés.

Enfin, le troisième visuel est relatif aux troupeaux, qui sont de plus en plus souvent effrayés « par des bruits qui ne leur sont pas familiers, comme des engins motorisés » (quads et autres), des aboiements, de la musique, etc.

« Après la fête de la montagne à Plaine, l’an dernier, explique Prescillia Remy, conseillère de l’antenne montagne de la chambre d’agriculture, à Schirmeck, on s’est interrogés sur la manière d’utiliser ces panneaux ».

L’option de les installer aux abords des fermes a été retenue. Ces dernières peuvent les acquérir et les mettre en place, afin qu’ils soient vus du plus grand nombre. « On aimerait élargir cette diffusion à d’autres structures, poursuit Prescillia Remy, comme les associations foncières pastorales, les communes, etc. ».

Pour l’instant, une vingtaine de panneaux ont été acquis par une dizaine de fermes de la vallée de la Bruche et du val de Villé.

Décalage entre population et agriculteurs

« Nous nous sommes rendu compte qu’il y avait un décalage entre la population et les agriculteurs », complète Julie Diette, de la ferme Humbert, à Urbeis, en visite à Belmont, jeudi dernier, à la ferme des Fougères de Mikaël Rochel. « Ces panneaux permettront d’informer sur plusieurs sujets qui nous semblent importants et qui ne sont peut-être pas toujours perçus comme tels par le grand public ». Julie Diette a regretté un seul point : que les exploitations soient obligées de financer en totalité cette opération. Elle a lancé un appel du pied courtois aux collectivités pour une demande d’aide.

En conclusion, Prescillia Remy affirme que le but de l’opération « n’est pas de faire la morale aux gens, mais de mettre en avant une partie des problématiques que rencontrent les agriculteurs de montagne ».

La vingtaine de panneaux aux dessins, au demeurant, fort sympathiques, doit être livrée ce lundi 24 juillet aux fermes qui en ont acquis.

DNA/Stéphane Arnold (23/07/2017)

Vous pourrez les retrouver en vente prochainement sur notre site internet soit en format :

  • A4
  • A3
  • Sous format aquilux (150/100cm – panneaux présent aux bords des prés)
    (Via le site internet de Glin Design)

Sensibilisation de...

Comme ont pu le voir les passants et clients du marché de producteurs et artisans…
> En savoir plus